dimanche 17 décembre 2017

HISTOIRE DU CLUB

 

En octobre 1951, le président du club alors quinziste, se trouva confronté à la FFR (XV) sur l'agrément de plusieurs licenciés. Le refus de la fédération quinziste d'entériner plusieurs mutations provoqua une colère de l'ensemble des dirigeants. Le président Tastavy invita à une assemblée générale extraordinaire et chacun, par un vote secret, se définit pour ou contre le passage au rugby à XIII. Le vote fut positif et obligea le club à se restructurer différemment sous l'appellation Sporting Club Limoux XIII.

De 1951 à 1962, le club évolue en division fédérale. En septembre 1962, Limoux XIII va faire ses premiers galons en Nationale. Au cours de la saison 1966 - 1967, le SCL arrive en demi de la Coupe de France. La saison 1967 - 1968 est celle de la consécration. Dans les mémoires treizistes limouxines une grande date est restée gravée: mai 68, non pas pour les évènements nationaux que chacun sait mais pour un autre qui a réussi à éclipser les manifestations : le Titre de Champion de France Division 1 ! D’un petit point : 13-12, le SCL XIII battait le grand ASC XIII au terme d’un match palpitant et après prolongations, c’était le 5 mai 1968.

Le club atteint par deux fois la finale de la coupe de France en 1984 et 1985. Il a fallu attendre 1996, pour que Limoux XIII remporte un nouveau titre. Les joueurs limouxins battent comme en 1968 leurs voisins carcassonnais lors de la finale du trophée Lord Derby 39-12. L'année suivante Limoux rencontre le XIII catalan en finale de la Coupe de France mais perd sur le fil 25-24.

Limoux atteindra ensuite, à deux reprises la finale de la Coupe de France contre L'UTC en 2001 et 2005 mais ne remporteras aucune des deux finales. En 2008, Limoux remporte une nouvelle fois, après 12 ans, la Coupe de France de rugby à XIII face à Albi sur le score de 17-14 à Carcassonne devant 9000 supporters. En 2009, le club se retrouve consécutivement en finale de la Coupe de France et du championnat, mais ne gagne aucun des deux trophées. En 2010, nouvelle finale de la Coupe de France et nouvelle défaite face à Lézignan-Corbières. En 2011, Limoux retrouve Lézignan-Corbières en finale du Championnat de France de rugby à XIII mais laisse échapper le bouclier sur le score de 17-12 au Parc des sports de Narbonne.

En 2016, Limoux atteint la finale de la Coupe de France en éliminant Avignon (38-24), Villeneuve-sur-Lot (66-28) et Lézignan (42-22). Il retrouve Saint-Estève XIII catalan en finale qui se dispute au stade Albert Domec de Carcassonne le 16 avril 2016. Cette finale se solde par une nouvelle défaite pour le club. Malgré la défaite la saison 2016 s'avère être une saison historique pour le club. En effet il décroche le titre de Champion de France aux dépens de l'As Carcassonne le 21 mai 2016 au Stadium d'Albi en l'emportant en finale sur le score de 26 à 24. Ce titre est le second décroché par le club, après 48 ans d'attente !

Limoux XIII c’est aussi une école de Rugby gérée par la Section des Jeunes de Limoux XIII (des débutants jusqu’aux cadets) et une équipe Juniors. Grâce à leurs éducateurs bénévoles, ils ont obtenu de nombreux succès au fil des saisons et ont permis au club de s’enorgueillir d’une équipe 1ère formée à 90% de limouxins ou de jeunes issus de l’école de rugby.

En 2003, le travail et l’acharnement des dirigeants limouxins a permis la construction et l’ouverture au public de la Maison du Rugby à XIII qui a été inaugurée officiellement le 24 janvier 2004.

LE CLUB HOUSE

 

Capture décran 2017 11 09 à 14.46.08

 

Inauguré officiellement le 24 janvier 2004, il accueille le public et les services administratifs du XIII Limouxin depuis Avril 2003. Il fonctionne à 99% grâce aux bénévoles du club et en particulier grâce à notre club des supporters. Il est dorénavant doté d’un équipement sono et vidéo permettant de 

retransmettre toutes les semaines, les matches d'Engage Super League diffusés par Skysports.
Il regroupe à la fois un lieu d'accueil du public et des spectateurs, les locaux administratifs, la boutique, la section des jeunes de Limoux 13.

XIII Limouxin